Lundi 13 mars 2017 — Dernier ajout mardi 6 juin 2017

Histoire du moulin

Notre histoire

Le moulin, aujourd’hui sur Saint-Romain & St Clément, était il y 200 ans sur la commune de Thiviers. A la suite d’une crue, le lit de la rivière (La Côle) a changé de place, déplaçant les limites administratives.

Vue sur la carte de Carte Beleyme -  voir en grand cette image
Vue sur la carte de Carte Beleyme
Vue sur la carte de St Romain1831 -  voir en grand cette image
Vue sur la carte de St Romain1831
Vue sur la carte de Thiviers 22 mai 1831 -  voir en grand cette image
Vue sur la carte de Thiviers 22 mai 1831

Nous sommes meuniers de père en fils depuis plus de 200 ans, jusqu’à l’incendie de 1969 qui a détruit la partie principale du moulin ; le contexte défavorable lié à l’activité des petits moulins de l’époque pousse mon père à cesser son métier de meunier. Par la suite, ce dernier décide de reprendre la petite ferme familiale jusque- là entretenue par un fermier en âge de partir à la retraite. Au fil des ans, je me passionne de plus en plus pour cette vie jusqu’à suivre des études agricoles.

Le moulin au début du siècle
Le moulin au début du siècle
Vue ancienne du moulin
Vue ancienne du moulin

Le moulin était jusqu’à la fin de la guerre de 39-45 un centre de mouture de farine, de production d’huile de noix et de cidre.

Notre famille

En 1980, Maïté devient mon épouse et de cette union sont nés deux garçons, Jacky et Rémy. Ils ont choisi de vivre une expérience professionnelle ailleurs pour peut-être revenir plus tard. Nous sommes déjà grands-parents d’une petite Lilou, d’un petit Robin, d’une petite Marion et d’une petite Abygaëlle.

Guy et Maïte Lafon
Guy et Maïte Lafon

Le moulin a inspiré des artistes en vacances chez nous :

Vue du bûcher - par Maurice Gibert
Vue du bûcher - par Maurice Gibert
Vue du Moulin - Aquarelle de Claude Gourlet
Vue du Moulin - Aquarelle de Claude Gourlet

L’évolution de la ferme

En 1986, nous nous installons tous deux comme chefs d’exploitation sur la ferme familiale que nous avons reprise. A l’époque, elle faisait 30 ha de SAU (Surface Agricole Utile) avec une quinzaine de vaches laitières Prim’holstein. Nous avons développé cette activité laitière et obtenu un quota laitier de 230 000 litres pour 35 vaches. Cette situation trop routinière ne satisfaisait pas pleinement Maïté qui a choisi de développer une autre activité. Aimant le contact, Maïté crée en 1990 son camping à la ferme et sa table d’hôtes. Passionnée par l’art culinaire et la clientèle se faisant grandissante, son rêve devient réalité en ouvrant sa ferme auberge dans le moulin. En 2007, Maïté doit choisir d’arrêter l’activité Ferme Auberge pour des raisons de santé. Aujourd’hui, nous poursuivons notre activité d’élevage et continuons à accueillir avec bonheur dans les deux gîtes et au camping.

Vue de la ferme - par Danie Gibert
Vue de la ferme - par Danie Gibert

logo bienvenue à la ferme